lienlien
Ouvrir CB



 

Partagez
 

 Garder sa place, coûte que coûte ! ac. Leonie Krab

Aller en bas 
AuteurMessage
Marianne Linné
Avatar : Léa Seydoux
MessageSujet: Garder sa place, coûte que coûte ! ac. Leonie Krab   Garder sa place, coûte que coûte ! ac. Leonie Krab EmptyMer 21 Aoû - 19:11

7 septembre. — Cher journal,

Ça faisait déjà bien trois mois que je tergiverse pour trouver un moyen de garder ma place au palais. La reine-mère était encore vivante, mais pour combien de temps ? Cela faisait un an qu'elle avait un cancer, un an qu'elle se bat, un an qu'elle est affaiblie & que je prends soin d'elle avec toute la tendresse d'une fille. Je ne suis pas née princesse, c'est bien ma dévaine : je serai reine, étant née avant Monsieur Brunet [surnom injurieux qu'elle donne au roi de Suède] ! La santé de la reine est si mauvaise que cela a résulté de grands changements à cette cour ; ce serait le moment où je pourrais intervenir pour jouer un rôle dans la politique royale, mais S.M. & moi-même nous détestons, c'est notoire.
Je m'ennuie avec le roi, & je ne prends pas toujours la peine de le dissimuler. Sans compter que le reste de LL.AA.RR. ne cherchent pas à jouer un rôle dans la politique, donc Monsieur de Simson [en français dans le texte] gouverne avec le souverain, dans une bonne harmonie ; je crains qu'il ne veuille réformer l'organisation de la Maison du roi & des autres. J'ai réussi à saisir ma chance aujourd'hui, pour établir mon plan : S.M. aime les belles jeunes femmes, j'en ai croisé une aujourd'hui. Je ne sais pas comment elle s'appelle, nous nous sommes seulement croisées dans le couloir, nous descendions le même escalier. Puisque je ne lui ait prêté aucune attention particulière, nous ne nous parlâmes pas. Mais après coup, je me suis dis : « Elle pourrait faire l'affaire ! » J'espère la croiser demain, j'essayerai d'être plus aimable.

8 septembre. — Cher journal,

Je connais désormais son prénom, elle s'appelle @Leonie Krab. Nous remontions toutes deux l'escaliers d'hier, & je m'approchais d'elle : « Bonjour, mademoiselle. » saluais-je simplement, avec un léger sourire. « Je ne crois pas vous avoir déjà vue, êtes-vous nouvelle ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonie Krab
Avatar : Elizabeth olsen
MessageSujet: Re: Garder sa place, coûte que coûte ! ac. Leonie Krab   Garder sa place, coûte que coûte ! ac. Leonie Krab EmptyMer 21 Aoû - 20:01

Garder sa place coûte que coûte
C'est le début je le sens

"Et merde je suis en retard!" avait jurer Leonie en levant son nez de son livre. Nous étions le 7 septembre et en cuisine, le chef avait décidé de faire un plat spécial, allez savoir pourquoi, c'était des lubies qui venaient et passaient chez lui. Leonie avait bien comprit le fonctionnement de cette personne depuis qu'elle était arrivée, en Mai dernier. Ele avait eu le temps de s’acclimater à l'ambiance bien plus guindé que le petit restaurant où elle était chef de partie, auparavant.

Elle était donc partie en se précipitant vers le grand escalier, prenant ses affaires de cuisine sous le bras, elle avait croisé vers le premier étage, une femme très belle. Ce n'était pas la première qu'elle croisait depuis qu'elle était au palais, pourtant, elle avait l'air différente. Aux premiers abords, elle semblait fière, mais, au final, beaucoup de personne de la cours étaient ainsi. En tous cas, quelque chose en elle attirait la sympathie de la cuisinière malgré le fait qu'elles ne s'étaient pas parler une seule fois alors qu'elles descendait en même temps les étages.

Leonie, qui était d'habitude si extravertie, était quelque peu impressionnée par cette femme qui devait très certainement  avec un titre de noblesse ou tout du moins, une place de choix au sein du palais. Mais elle n'eut pas le temps de lui demander car elles prirent des chemins opposés en arrivant au rez-de-chaussée: La blonde prit le chemin d'une salle royale tandis que Leonie descendit au sous-sol.

Le lendemain après-midi, alors que la cuisinière avait terminé son service, elle remonta calmement les escaliers, ceux-là même qu'elle avait emprunter hier et, après avoir sursauter un peu de surprise, revit cette dame si intrigante. Elle ne devait pas être très âgée et, pourtant, semblait si expérimentée dans la vie. Ses joues se mirent à rougirent quand elle s'approcha d'elle et commença à lui parler alors qu'elle était quelques marches plus loin que Leonie.

La jeune femme leva les yeux vers elle et eu un  petit sourire. "Bonjour" Si d'habitude, 'Onie était explosive, devant elle, elle semblait se ratatinée. "Oh, je suis ici depuis Mai alors peut-on vraiment dire que je suis nouvelle...Mais en tous cas, il y a tant de monde ici que ce n'est pas possible de voir tous ses gens en quelques mois!"




©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne Linné
Avatar : Léa Seydoux
MessageSujet: Re: Garder sa place, coûte que coûte ! ac. Leonie Krab   Garder sa place, coûte que coûte ! ac. Leonie Krab EmptyJeu 22 Aoû - 0:07

8 septembre. — Cher journal,

[…] C'était une jeune femme — enfin, jeune c'est vite dit : physiquement, je trouve qu'elle pourrait être ma grande sœur, — qui avait des cheveux plus longs que les miens, blonds, un visage anguleux à mon goût & de très jolis yeux. Elle & moi avions une taille assez similaire, mais je crois que nous avions cinq centimètres de différence. Bien que nous ayons ralenti notre allure, nous remontions les escaliers, donc les sursauts de nos corps m'empêchaient d'être précise. Depuis quarante ans que je suis ici, je ne l'ai jamais rencontrée alors que je connais la crème de la crème de la noblesse. « Oh, vous n'êtes là que depuis quatre mois, je comprends. » fis-je avec mon flegme habituel. « Je ne me souviens pas que vous ayez fait votre entrée dans le monde. »
Et pour cause, j'allais apprendre qu'elle n'était pas noble… Si j'avais sus, j'aurai pris quelqu'un d'autre : une roturière, ce n'est pas une épouse digne d'un roi ! S.A. la princesse royale me protège & me reprendrait à son service, mais sans vouloir l'offenser, je préfère être au service de la reine de Suède que de sa belle-sœur parce que noblesse oblige [en français dans le texte]. Enfin, ne partons pas dans des conjectures folles : être celle qui a présenté une maîtresse au roi, même sans être la favorite, c'est suffisant pour être dans les petits papiers de celui-ci. « Je suis Mme la duchesse d'Abisko, dame d'honneur  — c'est-à-dire première dame de compagnie — de S.M. la reine-mère. Et vous êtes Mme… ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonie Krab
Avatar : Elizabeth olsen
MessageSujet: Re: Garder sa place, coûte que coûte ! ac. Leonie Krab   Garder sa place, coûte que coûte ! ac. Leonie Krab EmptySam 24 Aoû - 16:45

Garder sa place coûte que coûte
C'est le début je le sens

L'inconnu et Leonie avaient quelques ressemblances notamment au niveau des cheveux où des yeux, mais cela s'arrêtait à cela car la cuisinière n'avait pas la même prestance que son homologue. Ce n'était pas méchant, bien au contraire, Léonie rêvait d'être respectée rien qu'en se montrant. La blonde devait sans doute être quelqu'un qui ne se laissait pas marcher sur les pieds.

Après lui avoir répondu à ses quelques questions, la jeune femme, ses joues commencèrent à rosirent en comprenant que la personne avec qui elle discutait pensait qu'elle était de la Noblesse suédoise ou, tout du moins, appartenait à la cours du roi. "Je...heum..." bredouilla-t-elle au début. Cependant, elle se reprit rapidement. "Vous ne m'avez pas vu entrer parce que je n'ai jamais fait cela. Je ne suis pas une dame de la cours, je suis cuisinière." avait-elle dis en souriant.

Elle reste une personne assez hautaine, c'est le premier avis de Leonie. Cette femme l'a regarde presque de haut en bas mais l'employée s'en fiche un peu, elle n'a jamais vraiment fait attention à comment les gens la regardait, elle passe toujours bien au-dessus de cela. Quoiqu'il en soit, elle se présente à elle et la blonde n'a pas besoin d'en dire beaucoup pour que Leonie comprenne qui elle est. Il lui semble logique d'explique ce qu'est une dame d'honneur et ça fait amusé un peu la jeune femme toute cette cérémonie pour se présenté. Parfois, une simple poignée de main et tout est terminé, mais il semblerait que les Nobles préférait toujours en faire tout un pata-caisse.

"Je m’appelle Leonie Krab, Cuisinière au palais et plutôt spécialiste des plats salés." Elle avait hésité à faire une révérence pour rendre les présentations encore plus ridicule - nous n'étions plus que XVIIIème siècle voyons!- Mais elle s'était retenue. Elle continuait à descendre pour enfin arrivé au rez-de-chaussée.






©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne Linné
Avatar : Léa Seydoux
MessageSujet: Re: Garder sa place, coûte que coûte ! ac. Leonie Krab   Garder sa place, coûte que coûte ! ac. Leonie Krab EmptySam 31 Aoû - 14:27

8 septembre. — Cher journal,

[…] Et c'est là qu'elle se présenta à moi sous le nom de Leonie Kab, cuisinière au palais ! Et c'est aussi à ce moment que je me disais que finalement, avec un peu plus de manières, une meilleure coiffure & de meilleurs habits, celle que je désirai voir comme future maîtresse du roi, serait la plus belle femme du monde. Moi qui l'a voyais juste comme médiocre, elle avait finalement plus de potentiel que ça ! Il ne fallait pas que je la froisse, il fallait que je la complimente : elle devait bien se moquée de moi, si je lui avais demandé de faire une révérence ; il est parfaitement absurde & ridicule de se trouver nostalgique d'une époque qui nous est inconnue ! « Oh, vous faite dans les plats salé ?! Ça alors, c'est exactement ce que j'aime : je suis  facilement manipulable, ou plutôt il est aisé de me soudoyer, de m'attendrir en me proposant des plats comme des quiches, des gratins, des soupes… »
Je ne disais pas cela, je ne lui donnais pas à voir mes points faibles par naïveté, mais bien à dessein que si elle veut conquérir le roi (si je ne me suis pas occupé de cela pour elle avant), elle pourra toujours passer par moi ! Cela lui donnera l'illusion qu'elle me manipule, alors que tout se passera comme je l'aurai désiré. « Ma chère mademoiselle, pour être une spécialiste, vous devez avoir du talent, surtout pour être en ce haut lieu. Cela ne tiendrai qu'à moi de vous prendre à mon service pour garder votre don en cuisine pour moi seule ! De plus, par mon influence, vous auriez plus de chance d'être reconnue pour ce que vous êtes. » Je me mettais à rire faussement de mes paroles. « Oh, mais que dis-je ? Je suis sotte d'être aussi égoïste, pardonnez-moi. Mais au moins, vous aurez plus de chance d'être vue & décorée par Sa Majesté le roi, pour vos talents… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Garder sa place, coûte que coûte ! ac. Leonie Krab   Garder sa place, coûte que coûte ! ac. Leonie Krab Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Garder sa place, coûte que coûte ! ac. Leonie Krab
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment apprendre à garder son sang froid en cours de maths
» OBLIGATION LÉGALE AVANT LA MISE EN PLACE DE L'ARMÉE D'HAÏTI.
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.
» Mise en place des tutos
» THE question ! [le code, pour marquer ton nom ! ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du gamla, Du Fria :: Stockholm :: Gamla stan :: Stockholms slott-
Sauter vers: